Europe Racisme: La Russie veut prendre des mesures

racisme

Les comportements racistes se répètent de plus en plus dans le championnat russe. La dernière histoire liée à cette situation est celle du joueur ghanéen Emmanuel Frimpong. Ce dernier a été victime de cris racistes il y a quelques jours lors de la première journée du championnat. Assez, semblent dire les autorités du football de ce pays. Alors que la Russie organise la Coupe du monde du foot en 2018, elles veulent prendre le taureau par les cornes et prendre des mesures pour endiguer le phénomène.

« Nous allons créer le poste d’inspecteur spécialisé, chargé de constater les manifestations de racisme pendant les matche », a indiqué Vitaly Mutko, ministre des Sports. Il fait toutefois observé que la Russie n’est pas le seul pays où règne le racisme dans le football. Et de promettre : « Nous avons déjà durci les sanctions. Les contrevenants ne resteront pas impunis ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com