Afrique Guinée : Luis Fernandez ne condamne plus ses joueurs

fernandez

Pour la première fois qu’il a foulé le sol guinéen en tant que sélectionneur, Luis Fernandez a tenu un discours qui va plaire au public du Syli de la Guinée. Après le bras de fer qui a eu lieu entre lui et certains joueurs, le technicien français a dit qu’il va recomposer son effectif avec une partie des éléments qui avaient refusé la sélection.

« Les sanctions on les connait déjà. On va attendre un peu avant de faire le point pour certains d’entre eux. De regarder un peu s’ils désirent s’excuser. De faire un certain mea-culpa (…) vis-à-vis des supporters guinéens. Vis-à-vis de ceux qui aiment le syli. On va voir ce qui peut être éventuellement fait pour certains d’entre eux, pour arranger et trouver des solutions » a-t-il annoncé.

L’animateur de l’émission Luis attaques sur RMC, avait banni, on se souvient, Idrissa Sylla, Ibrahima Conté, Fodé Koita, Bouna Sarr. Après la défaite (1-2)  contre le Swaziland à l’issue de la première journée des éliminatoires de la CAN 2017, le technicien avait suspendu Ibrahima Traoré et Abdoul Razzagui.

Lors de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017, la Guinée sera en déplacement à Hararé pour défier le Zimbabwe. Pour la deuxième sortie de Fernandez, un ou deux des punis pourraient retrouver le syli, « C’est vrai qu’on a un match qui arrive, il n’y aura pas les six ou huit qui seront rappelés. Mais peut-être un ou deux. Je ne peux pas tout reprendre et tout effacer. Parce que ce qui a été fait n’est pas compatible, n’est pas dans les règles. On va réfléchir pour faire revenir un ou deux qui ont la volonté de faire des vraies excuses, mais pas au sélectionneur. A l’encadrement, aux supporters, aux coéquipiers qui étaient là. »

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com