Afrique Samuel Eto’o : « Elève horrible » selon sa jeune professeur

Eto'o

Samuel Eto’o est un véritable globe-trotter en football. L’ancien attaquant camerounais est censé connaitre plusieurs langues pour avoir posé ses pieds en Espagne, en Italie, en Russie, en Angleterre puis finalement en Turquie.

Cependant en Russie, l’ancien attaquant d’Anzhi Makachkala a eu toutes les peines du monde à apprendre le Russe. Une information donnée par sa jeune professeur, Rebecca Prew, diplômée en traduction Français-Russe de l’université de Leeds.

« Je ne savais pas du tout qui il était et c’est probablement pour cela que j’avais été embauché car le club voulait une personne qui l’enseignerait sans admiration particulière », a t-elle répondu à Eurosport. La traductrice a fait savoir que le Lion Indomptable était « horrible » et qu’il avait «des troubles de l’attention ».

Au delà de son niveau trop bas en langue, Samuel Eto’o impressionnait sa « maîtresse » : « Tout était design et itech dans son appartement, et il parlait tout le temps des « yacht parties » qu’il venait de passer avec ses copains », a t-elle expliqué,  « Il me payait en cash, il piochait dans un porte-monnaie qui débordait de billets de 500 euros, de 100 euros et de 50 euros ».

Maintenant Eto’o doit s’habituer à la langue turque.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com