Basket-Ball Afrobasket 2015 : La Centrafrique toujours sans Romain Sato, la raison

romain sato

Romain Sato manquera-t-il l’Afrobasket 2015 ? A quelques jours du démarrage du 28e championnat d’Afrique des nations de basketball (19 au 30 août en Tunisie), la présence de l’arrière/ailier de Valencia BC chez les Fauves de la Centrafrique est en suspense.

Participera, participera pas, Romain Sato n’a toujours pas rejoint le groupe des Fauves en stage pour l’Afrobaket 2015, alors qu’il avait confirmé son retour en sélection en mai dernier. Cette absence nourrit les rumeurs chez les fans. Le sujet Sato, élucidé par le président de la Fédération centrafricaine de basket (FCBB), Jean de Dieu Mageot.

 « Romain qui a effectué une très longue saison cette année m’a demandé officiellement quelques jours de congé supplémentaires afin de se ressourcer, je les lui ai accordés connaissant les nombreuses exigences physiques de ce niveau et sachant qu’il nous a donné sa parole le Ministre et moi-même quant à sa présence parmi le groupe », explique-t-il sur la page Facebook de Centrafrique Basketball.

S’insurgeant contre des rumeurs qu’il a qualifié de « balivernes » faisant état du fait que Romain Sato ait voulu imposer certains joueurs et dirigeants  Jean de Dieu Mageot a aussi clarifié la question de l’assurance. « Tous les joueurs présents au regroupement ont été assurés dès leur arrivée à Gravelines », assure avant de préciser que pour des raisons de timing le cas Sato n’a pu se faire. Cependant, « le Ministère de tutelle c’est à dire celui de la Jeunesse et des Sports qui a pris ce dossier en main reviendra vers nous probablement en début de semaine prochaine », assure-t-il.

Elu dans le cinq majeur du championnat espagnol de basket saison 2013-14, Romain Sato n’a plus été avec la sélection centrafricaine de basket depuis l’Afrobasket 2009. Les Fauves de la Centrafrique sont en rodage depuis quelques semaines à Gravelines (France). Ils feront leur entrée en lice à l’Afrobasket 2015 le 19 août contre les D’Tigers du Nigeria.

 

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS