Afrique du Sud Rugby: le sélectionneur accusé de racisme

heyne

A quelques semaines de la Coupe du monde de rugby, gros scandale en vue en Afrique du sud après des révélations de racisme à l’encontre de Heyneke Meyer, sélectionneur des Springboks. Ce dernier est accusé d’opérer des choix en raison de la couleur de peau de ses joueurs.

La Une du journal The Sowetan est cinglante: « Virez le coach raciste des Springboks« . Un appel lancé mercredi par le Congrès des syndicats sud-africains (Cosatu). « Nous voulons le départ du coach et une équipe plus représentative du peuple d’Afrique du Sud« , réclame Cosatu dans un communiqué. Les faits remontent au week-end écoulé. L’Afrique du Sud est battu 27-35 par l’Argentine dans le tournoi des Four nations. Le Cosatu révèle qu’alors  « certain de nombre de joueurs noirs sont actuellement en forme« , le coach décide de faire évoluer notamment le capitaine Jean de Villiers pas point physiquement.

 


« S’il préfère (…) ne pas mettre des joueurs à leur poste pour que les Blancs puissent jouer et que les Noirs restent sur la touche, alors il y a clairement quelque chose de très grave« , s’est indigné Tony Ehrenreich, l’un des secrétaires généraux de Cosatu.

Une rencontre est prévue très prochainement entre le Cosatu, la fédération et le ministère des Sports pour régler cette situation. Dans un pays rongé par l’Apartheid pendant de longues années, les accusations de racisme peuvent prendre des proportions considérables.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com