Afrique USM Alger- Youcef Belaïli : « Difficile de dire que nous sommes favoris »

Youcef Belaïli

3-0, l’ USM  Alger a été impitoyable pour le champion  d’Afrique, l’Entente Sportive de Sétif. La réaction attendue de cette dernière a tourné court. Les Algérois ont dominé l’intégralité de la partie.

« Je dirai que nous avons fait le match qu’il fallait. Nous avons surtout appliqué à la lettre les consignes de l’entraîneur. Nous avons été bien place durant les 90 minutes de la partie. Cette victoire n’est pas le fruit du hasard. Je dirai qu’on mérite amplement notre succès. Cela n’a pas été facile mais au final on s’est imposés. Vu les nombreuses occasions qu’on s’est créées notamment en première période, je pense que nous avons prouvé que nous sommes les meilleurs », a confié Youcef Belaïli, le joueur de l’ USM Alger au micro du Buteur.

Leaders de leur groupe B, les Usmistes se sont mis à l’abri dès la première période grâce à des réalisations de Youcef Belaïli (33e) et Kaddour Beldjilali (36e). Au retour des vestiaires, l’ USM Alger a fait le break par l’entremise de sa nouvelle recrue, l’attaquant Mohamed-Amine Aoudia (3-0, 74e), entré à la place de Mohamed Seguer à la 55e minute. « C’est le pacte que nous avons fait avant ce match. Jusque-là, nous n’avions toujours pas assuré de manière définitive notre première place. Désormais, c’est chose faite. En tous les cas, l’USMA se devait de jouer le plus normalement du monde. Nous sommes des professionnels et nous étions vraiment motivés à l’idée de jouer cette rencontre, » a ajouté l’Algérois.

Grâce à cette 5e victoire de suite, l’ USM Alger comptabilise 15 points et est assurée de terminer en tête du groupe B devant les Soudanais d’Al-Merrikh (7 points), qualifiés en demi-finales avant même de jouer leur match samedi à El-Eulma contre le MCEE. « Même si nous avons assuré notre qualification pour les demi-finales, il est difficile de dire que nous sommes favoris. Au prochain tour, ce sera un autre match, un autre défi. Tout ce que je peux vous dire est que nous allons gérer match par match, sans faire de calcul. D’ici la demi-finale, on aura une meilleure vision des choses, » a poursuivi Youcef Belaïli.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com