Afrique Afrobasket 2015 : Le coach tunisien Adel Tlatli déçu de la défaite

Adel Tlatli

La Tunisie ne jouera pas la finale de l’Afrobasket qu’elle organise. Les Aigles de Carthage se sont inclinés en demi-finale devant l’Angola, le champion en titre. Le capitaine tunisien Amine Rzig n’a pas caché sa déception : « Nous avons très mal débuté la rencontre, ne marquant que 15 points lors de la première mi-temps. Quand l’attaque placée va mal, il faut accélérer le jeu mais nous avons été très lents. En deuxième mi-temps, nous avons réussi à revenir à -2 mais les Angolais se sont appuyés sur leur expérience pour gérer la fin du match ».

Pour le coach tunisien Adel Tlatli, rien n’a marché face à l’Angola qui, malgré une prestation moyenne, a su profiter de la maladresse de ses joueurs : « Nous avons fait un très mauvais début de match. C’est incompréhensible. Je savais que l’attaque était notre point faible. Nous n’avons pas joué face à l’Angola des grands jours mais c’est une équipe qui a profité de son expérience. Certains joueurs clés de l’équipe étaient hors du coup. Mejri ne s’entrainait pas à cause des petites blessures contractées qui le génaient beaucoup. Ils le savaient et ils ont bloqué nos tireurs.Nous jouerons pour la troisième place. Les JO ? Ce sera difficile de décrocher la qualification. Nous ne sommes pas arrivés à remporter ce titre devant notre public. Je pense que c’est la fin d’un cycle. Ce n’est pas un drame. Il y avait mieux que nous aujourd’hui mais il faut saluer nos joueurs qui, depuis plusieurs années, ont donné une belle image du basket tunisien ».

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com