Afrique CAN 2017 : Le Mena du Niger s’attend à un match difficile contre le Burundi

MENA2-759x500

Après les premiers matches qui se sont joués entre le 12 et le 14 Juin dernier, les sélections africaines en découdront ce week-end pour se positionner dans les différents groupes en vue de la qualification à la phase finale de la CAN 2017. A cet effet, le Mena du Niger se déplace samedi à Bujumbura pour aller défier les Hirondelles du Burundi. Que les protégés du Colonel  Djibrilla Hima Hindou, président  du FENIFOOT (Fédération  Nigérienne de Football) ne s’y trompent pas, la situation socio-politique du Burundi n’entache en rien l’état d’esprit du Intamba mu rugamba. Au contraire, les Hirondelles vont tenter de prendre leur envol en se relançant dans la course à la qualification après la défaite face au Sénégal lors de la première journée. Et ça le Colonel  Djibrilla Hima Hindou en est conscient.

«Ça sera très difficile. On est dans une poule où on se disait qu’on a tiré le Sénégal qui est une grosse pointure, le Burundi et la Namibie. Mais on se rend compte que finalement le Burundi et la Namibie  sont peut être les plus teigneux, précise Djibrilla Hima Hindou dans un entretien avec  le site lesahel.  Le Burundi a certes perdu 1 but contre 3 face au Sénégal à Dakar, lors de la 1ère journée, mais ça a été très laborieux, très difficile pour les Sénégalais. C’est pratiquement à la dernière minute que les Sénégalais ont pris le dessus. Donc il faut se dire que ça  sera très difficile là-bas chez eux puisqu’on va jouer en altitude. Et c’est une équipe très performante,  très rapide».

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com