Afrique [exclu] Serge Akakpo: « La qualification à la CAN passe déjà par une victoire vendredi »

akaep

Le Togo est à Djibouti depuis le début de la semaine pour préparer son match de la 2è journée des éliminatoires de la CAN 2017 contre les Requins de la Mer rouge. En l’absence de Kossi Agassa et d’Emmanuel Adebayor, Serge Akakpo sera l’un des cadres des Eperviers.

Le défenseur de Trabzon (D2 Turque) revient pour nous sur les débuts des qualifications contre le Libéria, le match contre Djibouti et les chances de qualification du Togo pour le Gabon dans un groupe qui comprend aussi la Tunisie.

2ème journée des éliminatoires de la CAN 2017 et un déplacement à Djibouti. C’est le match piège parfait ?

Oui on peut l’appeler comme ça. Déjà parce que le Djibouti n’est pas une grande nation de football mais aussi parce qu’ils ont perdu avec un large score contre la Tunisie (ndlr: 1ère journée). Ces éléments font qu’on a tendance à les sous estimer et tout le piège est là! Dans le football, hier est histoire et demain est mystère.

Comment faire pour que tout le monde soit concentré sur ce sujet jugé « facile » ?

Je pense que chacun doit se remettre en question déjà individuellement puis on doit le faire collectivement. Il faut se mettre une pression positive, et apprendre des erreurs de notre dernier match contre le Liberia. Ensuite il ne faut pas oublier qu’on représente tout un pays, une nation qui nous supporte et à qui on doit des résultats, une victoire! L’équipe nationale ce n’est pas un camp de vacances, on se doit de la respecter.

La victoire face au Libéria a été laborieuse, avez vous pris le temps de discuter avec le staff de ce qui n’avait pas marché ?

Le match contre le Liberia, il ne faut en retenir que les 3 points à mon humble avis. Ça a été l’un des matchs les plus compliqués qu’on a eu à jouer alors qu’au départ il semblait abordable. On a eu beaucoup d’échanges là dessus et je pense que chacun en a tiré des enseignements. Maintenant il faut se concentrer sur le présent!

Côté organisation, tout va bien depuis le début de la semaine à Djibouti ?

Ici sur place tout se passe bien dans l’ensemble, il y a une bonne ambiance. Notre seul problème se trouve au niveau des équipements, ils ne sont pas dignes d’une équipe nationale!!

La qualification pour la CAN 2017 est-elle réellement possible pour les Eperviers ?

La qualification est possible mais ça passe déjà par une victoire vendredi. Si chacun est conscient de ce qu’on est venu chercher en rejoignant la sélection et garde un état d’esprit de gagneur, il n’y a pas de raisons qu’on aille pas au bout de l’aventure.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com