Basket-Ball Mickaël Gélabale : « Nous sommes capables de remporter un deuxième Euro »

France's Mickael Gelabale (R) vies for the ball against Germany's Niels Giffey, during a friendly match between France and Germany, at the Rhenus hall in Strasbourg on August 28, 2015, ahead of the FIBA EuroBasket 2015 championship.  AFP PHOTO / PATRICK HERTZOG

Toujours conduite par Tony Parker, l’équipe de France entame l’Eurobasket 2015 samedi 5 septembre à Montpellier face à la Finlande la défense de son titre européen. L’équipe de France a beaucoup trop de potentiel en son sein pour ne pas triompher devant son public.

Avec Tony Parker, toujours capable d’élever son niveau de jeu dans les grands rendez-vous, un secteur intérieur incroyable représenté par la révélation Gobert ou encore des arrières de moins en moins complexés lorsqu’il s’agit d’assurer le scoring, les hommes de Collet ne manqueront pas leur rendez-vous avec l’histoire. Mais pour Mickaël Gélabale, le principal adversaire des Bleus reste les Bleus eux même.

« Pour moi, c’est nous-mêmes. » reprend Mickaël Gélabale pour Le Populaire. « On devra mettre la manière et être agressif à tous les matches pour parvenir à nos fins. Mais, à partir des huitièmes de finale, on devra également se méfier de tout le monde. La Serbie, l’Espagne, l’Italie ou encore la Grèce ne seront pas des adversaires faciles. »

Accueillir l’événement est incontestablement un avantage mais est loin d’assurer de remporter la compétition. Il faut remonter à 1993 pour voir le pays hôte l’emporter. Une statistique que la France voudra bousculer en 2015. « On sait que le huitième de finale sera dangereux. Tout le monde nous voit déjà en quarts de finale, mais il faudra d’abord franchir cet obstacle. On sait aussi que cette compétition n’est jamais facile pour le pays organisateur. C’est également très difficile de conserver son titre. Les statistiques le prouvent. Mais nous, on veut montrer que nous sommes capables de remporter un deuxième Euro de suite. Et ce serait encore plus beau de le faire chez nous, » a ajouté Mickaël Gélabale.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com