Afrique CAN 2017 : La Namibie porte réserve contre le Sénégal

namibie

Après le cri de la Tunisie à la CAF concerné les conditions dans lesquelles elle a joué contre le Liberia, la Namibie veut aussi saisir l’instance du ballon rond africain pour protester contre deux joueurs sénégalais, qui pour eux, ne devaient pas être alignés. Il s’agit de Henri Saivet et Issa Cissokho, qui ont pris part, de différente manière à la rencontre qui a vu la victoire des Lions de la Teranga ce samedi à Windhoek (0-2). Henri Saivet a été titulaire alors que Cissokho est resté sur le banc de touche.

Les deux joueurs ont présenté les passeports français et non sénégalais.  Suffisant pour les Namibiens pour réclamer les points de la victoire : « Ces joueurs sont venus avec des passeports français, ce qui indique qu’ils sont des ressortissants français. Mais avant le match, quand nous avons demandé leurs passeports, on nous a dit qu’ils ne disposent pas de passeports et c’est la raison pour laquelle ils ont joué sous protêt selon les règlements de la Coupe d’Afrique des nations », a indiqué le président de la Fédération Namibienne, Nfa Frans Mbidi qui veut que la CAF traite le problème.

Ils pourront prendre les trois points de la rencontre, s’ils arrivent à avoir gain de cause. Mais ce sera difficile dans la mesure où les deux joueurs ont été autorisés par la FIFA pour porter la tunique sénégalaise et aussi ils au moins quatre sélections.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com