Afrique CAN 2017- Algérie / Boudebouz : « Il faut désormais battre l’Ethiopie »

Ryad Boudebouz

C’est en fin de match grâce à Hilal Soudani que l’Algérie s’est imposée face au Lesotho (3-1), dimanche dernier à Maseru en éliminatoires de la CAN 2017.

« Avec ce succès au Lesotho, nous avons pris une option puisque nous sommes à deux points d’avance sur l’Ethiopie. Il ne faut pas s’enflammer. Il faut désormais battre l’Ethiopie lors des deux prochains matchs aller-retour, pour pouvoir assurer notre qualification, » a confié le milieu de terrain des Fennecs Ryad Boudebouz.

Malgré une possession gargantuesque (76%), l’Algérie a dû batailler ferme pour l’emporter lors de la 2e journée de qualification pour la CAN 2017 (3-1). Larges vainqueurs de leur premier match (4-0 contre les Seychelles), les Fennecs sont plus que jamais en tête du groupe J.

« C’est vrai… On a trouvé d’énormes difficultés à pratiquer notre   jeu parce que l’adversaire était resté regroupé derrière. Il voulait juste nous stopper. Mais je pense qu’en seconde période nous avons pu  trouver une solution et remporter la rencontre. C’est l’essentiel. C’est vrai, mais dans ce genre de rencontre, le plus important est de s’imposer. Ce sont les trois points qui nous importent le plus vu le système de  compétition. Il faudra récolter le maximum de points pour passer à la phase finale au Gabon. Je peux aussi vous confirmer qu’en Afrique toutes les rencontres sont difficiles. On a cru en nos chances jusqu’au bout. On ne voulait pas abdiquer. Bien que notre adversaire ait refusé de jouer,  on voulait gagner. On a prouvé par ce succès que l’EN a du caractère. Ce n’est pas facile d’arracher une telle victoire, » a ajouté Ryad Boudebouz.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com