Asie FIFA : le prince Ali officialise sa candidature

prince ali

En l’air depuis un moment, Prince Ali a officialisé ce mercredi sa candidature pour le poste de président à la FIFA.

A 39 ans, celui qui dirige la Fédération jordanienne depuis 1999 se lance pour la seconde fois à la conquête du trône du Suisse Joseph Blatter, 79 ans et en poste depuis 1998, qui a promis de lâcher les rênes de l’institution, le 26 février 2016, lors de son congrès électif extraordinaire.

Il s’est présenté lors du congrès électif extraordinaire et soutenu par les membres du football européen. Il a même mis en ballotage Blatter (73 voix à 133) avant de se retirer.

« Il y a dix mois, j’ai été la seule personne à oser défier M. Blatter. J’ai concouru car je crois que la FIFA a besoin de changements. Et j’ai eu le courage de me battre pour ce changement quand d’autres étaient effrayés, a déclaré le prince Ali, qui a été vice-président de la Fédération internationale de 2011 à 2015. J’ai perdu cette élection. Non pas parce que je n’étais pas le meilleur candidat, mais car d’autres m’ont utilisé pour se faire de la place pour eux-mêmes. Ils n’ont pas eu le courage d’être candidats, contrairement à moi. Depuis que le président Blatter a promis qu’il abdiquerait [le 2 juin], ils se sont précipités pour se réserver le poste. »

Il sera notamment en concurrence avec Michel Platini, le Sud-Coréen Chung Mong-joon, le Libérien Musa Bility ou encore le Nigérian Segun Odegbami.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com