Algérie Jeux Africains- Makhloufi : Amos était tout simplement plus fort

Taoufik-Makhloufi

L’Algérien Taoufik Makhloufi a terminé 2ème de la finale du 800 m (1’50’’72) aux Jeux Africains de Brazzaville. Il a été battu par le favori, le Botswanais Nijel Amos, vainqueur en 1’50’’45. Cette contre-performance était prévisible, car pour prétendre à la médaille d’or, il aurait fallu être au top le jour J. Malheureusement, cela n’a pas été le cas pour Makhloufi, qui a affiché des signes de fatigue au meeting de Rieti (Italie), le 13 septembre, comme en témoignent ses 3’35’’53 sur le 1500 m. Makhloufi, qui a enchaîné les compétitions aux meetings de Zurich, Berlin et Rieti, n’a pas donné de temps à la récupération

L’Algérien a fait, de l’avis des observateurs, une mauvaise course sur le plan tactique en restant longtemps derrière malgré que la course était trop lente.

Taoufik Makhloufi rejette complètement cette analyse. « Je n’ai pas commis d’erreur de positionnement. Nijel Amos qui est un spécialiste du 800m possède la meilleure performance mondiale de tous les temps sur la distance. Il était tout simplement plus fort ce soir, a admis  Makhloufi en toute sportivité dans des propos relayés par l’APS. Je suis satisfait de cette médaille d’argent et je vais continuer ma préparation en prévision de mon principal objectif qui est les Jeux olympiques de 2016 à Rio », a-t-il ajouté.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com