Afrique Al Hilal – Nabil Kouki : «Tout s’est joué lors de la première manche »

Nabil Kouki

La marche était très haute pour Nabil Kouki et ses joueurs d’ Al Hilal qui quittent la CAF Ligue des Champions au stade des demi-finales. Après sa défaite à domicile au match aller face à l’USM Alger (1-2), Al Hilal n’a pas pu renouveler une deuxième grosse prestation de suite. La rencontre était moins riche en occasions franches par rapport au match aller, avec les algériens qui étaient beaucoup plus proches de la victoire. La demi-finale retour s’est soldée par un résultat nul et vierge suffisant à l’USM Alger pour se qualifier en finale de la Ligue des Champions.

«Tout s’est joué lors de la première manche. Notre défaite sur notre terrain nous a porté un grand préjudice. Nous avions gardé l’espoir de renverser la vapeur ici à  Alger, mais c’était vraiment dur et difficile de le réaliser face à une équipe qui a défendu bec et ongle son acquis de la première manche. Nous avons beaucoup tenté mais en vain, car l’USMA était très bien organisée derrière. Et puis, je dois dire que le fait de jouer sur un terrain relativement petit doté de surcroît d’une pelouse synthétique n’a pas arrangé nos affaires. La preuve, mes joueurs ont éprouvé d’énormes difficultés à développer leur jeu habituel, notamment en première mi-temps. Je souhaite bonne chance à l’USMA en finale», a confié Nabil El Kouki,  l’entraîneur d’ Al Hilal.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com