Afrique Max Alain Gradel victime de sorcellerie ?

gradlal

Victime d’une rupture des ligaments croisés avec son nouveau club de Bournemouth, Max Alain Gradel va être sur la touche pendant au moins 6 mois. Mais d’après The Sun, l’attaquant ivoirien serait victime de sorcellerie d’un membre de sa famille.

La publication anglaise indique que les relations entre Gradel et sa famille ne sont pas au beau fixe depuis des mois. Et pour punir l’ancien Stéphanois, un membre de sa famille l’a envoûté. « Max Alain s’est embrouillé avec sa soeur ainée et ses oncles. Sa mère est décédée depuis 8 mois et il n’a jamais été sur sa tombe. je crois qu’on l’a envoûté car depuis qu’il a signé à Bournemouth, il a tourné le dos à sa famille« , rapporte The Sun qui cite une source d’Abidjan.

Gradel et ses représentants n’ont pas voulu commenter ces informations, révèle le site qui ajoute que l’ancien attaquant de Leeds a déjà été victime de la même blessure en 2013 à l’issue d’une brouille avec les membres de sa famille. Depuis, il s’est réconcilié avec eux d’où sa très bonne CAN 2015 où il a fini champion d’Afrique avec les Eléphants.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com