Afrique Burkina Faso: le grand coup de gueule d’Aristide Bancé contre les Etalons

Aristide-Bancé

Aristide Bancé n’est pas du genre à faire de la langue de bois. Interrogé par nos confrères de Sidwaya pour s’expliquer sur les raisons des contre-performances des Etalons ces dernières semaines, l’attaquant de Chippa United n’y va pas par quatre chemins.

« Il y a une bonne ambiance certes, mais nous devrions fournir encore plus d’effort surtout nous les cadres. Quand je parle de cadres, ceux qui se sentent concernés se reconnaîtront. Nous devons être encore plus professionnels et donner le bon exemple afin que nos petits frères qui viennent puissent bien emboîter le pas. Je prends juste un exemple, quand on dit que le regroupement commence à partir de lundi, dès cette date, nous les cadres, nous devrions être là pour attendre nos petits frères qui vont venir. Quand ils viennent trouver que les grands frères sont déjà là, cela les oblige au strict respect du règlement. Mais ce n’est pas bien que les petits frères viennent avant nous et nous attendent pendant que nous traînions les pieds pour arriver avec un ou deux jours de retard. Il n’y a pas d’excuses et pour moi, cela doit changer. Dans les autres sélections que je connais, ces genres d’attitude n’existent pas. Quand on vient en équipe nationale, c’est pour jouer pour toute une nation.

Et la plupart du temps, c’est à cause de l’équipe nationale que nous voyageons lors des journées FIFA. On ne peut pas jouer en club et demander la permission à nos coachs ou à nos présidents  pour s’absenter pour deux ou trois jours pendant la trêve internationale si on n’est pas sélectionné. On ne doit donc pas profiter de l’équipe nationale pour grignoter des jours de vacances pendant les regroupements. Pour que l’équipe puisse avancer et retrouver plus de discipline, nous les cadres, nous devrions être plus professionnels. Si nous ne donnons pas le bon exemple, on ne pourra pas parler de discipline à nos petits frères car ils nous regardent et cherchent à nous copier. Donc, nous devons avoir un comportement exemplaire ».

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com