Afrique Eliminatoires Tournoi Olympique (D): L’Afrique du Sud et le Zimbabwe à Rio

banyanacelebrate

L’ordre alphabétique a bien fait les choses. Sont qualifiés pour le tournoi féminin des JO « Rio 2016 », l’Afrique du Sud et  le Zimbabwe. Facile à retenir.

Le Zimbabwe avait créé la surprise dimanche en début d’après-midi à Harare en  s’imposant par 1 but à 0 devant le Cameroun. Battues 1-2 à Yaoundé lors de la première manche, les Mighty Warriors ont validé leur billet grâce à un but de Rudo Neshamba qui avait déjà marqué le but zimbabwéen de l’aller.

Plus tard dans la journée les Sud-Africaines se sont octroyé la deuxième place réservée au continent africain en allant battre à Bata les Equato-Guinéennes sur le score d’1 but à 0, après le nul initial sans but à Johannesburg.

Si Neshamba a été l’héroïne des Mighhty Warriors, son alter ego sud-africain a pour nom Jermaine Seoposenwe. C’est elle qui a fait la différence en faveur des Banyana Banyana, à la 62eminute.

Le chemin de Rio a été relativement facile pour les Sud-Africaines avec 5 victoires en six matches, tour à tour contre le Gabon (3-2, 5-0), le Kenya (1-0, 1-0) et la Guinée Equatoriale (0-0, 1-0). Celui du Zimbabwe a été marqué par deux victoires grâce au but marqué à l’extérieur, contre la Zambie (1-2, 1-0) et le Cameroun (1-2, 1-0). Au deuxième tour éliminatoire, les Mighty Warriors avaient bénéficié du forfait des Ivoiriennes.

Les Banyana Banyana avaient déjà pris part aux Jeux de Londres en 2012 et avaient marqué 1 point, celui du nul avec  le Japon (0-0) lors de la dernière journée des matches de poules. Auparavant, elles s’étaient inclinées devant la Suède (1-4) et le Canada (0-3).

Avec Cafonline

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com