Afrique RD Congo: La FECOFA calme les choses

Constant Omari  Selemani, Président  de la Fecofa le 30/03/2012 à Kinshasa, lors du séminaire de formation organisé par l’Union des Femmes Reporters Sportives d’Afrique (UFRESA/ RDC) . Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Adingabo Lotola, Djuma Shabani, Mashingilwa Kibengo, Katuka Mubengayi et Kitenge Sumbu, tous joueurs du FC Renaissance Kinshasa, peuvent pousser un ouf de soulagement. Suspendus lors de la dernière édition de la Coupe de la RD Congo, pour le compte du match qui avait opposé leur équipe à Bukavu Dawa, ils peuvent désormais faire leur retour à la compétition. Ainsi en a décidé la Fédération congolaise de football association (Fecofa) lors de sa réunion extraordinaire tenue le 20 octobre, indique Radio Okapi. Une décision qui se justifie par le souci de l’instance de « créer une symbiose de tous les fils et toutes les filles de notre pays atour du développement du football ». Les cadres techniques sont également concernés par cette décision de la Fecofa.

Par contre, elle ne concerne en rien Alingabo Eberta, Ngombo Djonga et Lomboto Lokinga, trois joueurs d’AC Rangers de Kinshasa) interdits à vie d’exercer une activité relative au football pour avoir battu l’arbitre du match qui a opposé leur club au SC Arc-en-ciel lors des demi-finales du tour préliminaire de la Coupe du Congo. Les personnes sanctionnées par la CAF ne sont pas non plus concernées par cette mesure.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. merci pour toutes infos dépuis la ville de kisangani en rdc JUNIOR BALEMBA

  2. CEDRICK NDALA

    MERCI

Comments are closed.