Afrique Samuel Eto’o: sa lutte contre Boko Haram continue

etosuit

Invité de RMC ce mardi, Samuel Eto’o a balayé l’actualité sportive et sociale. Notamment le fléau Boko Haram qui sévit au Nigéria et dans le nord du Cameroun, son pays natal. Connu pour son franc parler, l’attaquant d’Antalyaspor, qui est engagé contre la secte islamique, n’a pas manqué d’adresser une pique à l’Europe.

« Ma lutte contre Boko Haram ? Je voulais aider mes frères qui souffrent. L’Afrique fait partie de moi, je viens de ce continent. J’ai toujours estimé que j’étais Africain avant d’être Camerounais. C’est dommage qu’on en parle assez peu en Europe, avec tout le respect que je dois aux autres. Nous, en Afrique, nous aimons aider donc quand il y a des problèmes, nous sommes presque toujours présents« , a confié Eto’o. 

Il y a quelques mois, Eto’o à travers sa Fondation a lancé l’initiative Yellow WhistleBlower FC, qui a pour but de lever des fonds au profit des ONG qui aident les réfugiés des régions limitrophes du Nigeria (Sud Est), Cameroun (Nord) et du Tchad (Sud Ouest).

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com