Afrique Stéphane Mbia: le grand absent de la short list de la CAF

mbiasev

Une nouvelle fois, la CAF (Confédération africaine de football) s’est attirée les foudres des observateurs du football continental à la suite de la publication des Top 10 des catégories « Meilleur joueur de l’année » et « Joueur de l’année basé en Afrique ».

C’est notamment la short list du « Joueur de l’année » qui interpelle. Sans surprise, l’Ivoirien Yaya Touré, quadruple tenant du titre, fait partie du lot. L’Ivoirien s’y trouve avec ses deux principaux rivaux, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang et le Ghanéen André Ayew. Cependant, les noms d’Aymen Abdennour ou encore de Mohamed Salah intriguent. Si le second a réalisé une bonne moitié de saison à la Fiorentina, son absence à la CAN avec l’Egypte n’a visiblement pas compté. Pour le premier, il semblerait que son transfert à prix d’or à Valence l’été dernier ait tout à voir avec sa présence dans ce Top 10.

Gagner l’Europa league ne sert à rien ?

En outre, la présence du Soudanais Mudather Eltaib dit Karika est la grande surprise. Seul joueur évoluant en Afrique dans cette liste, l’attaquant d’Al Hilal est également dans la catégorie « Joueur de l’année évoluant en Afrique ». D’où l’interrogation: pourquoi le nominer dans les deux catégories.

De nombreux observateurs questionnent donc cette année encore la crédibilité désormais des CAF Awards qui font couler beaucoup d’encre et de salive depuis quelques années. Les absences de Stéphane Mbia, Max-Alain Gradel suscitent indignation. Notamment le premier vainqueur de l’Europa league avec le FC Seville en mai dernier. Un second trophée consécutif dans cette compétition européenne dont il n’aura pas été qu’un simple participant. Ses prestations individuelles ont à de nombreuses reprises aidé le club espagnol. Déjà oublié en 2014, cette nouvelle omission risque de mal passer.

Si on sait que le lauréat du prix du « Joueur de l’année » sera désigné à l’issue d’un vote des sélectionneurs ou directeurs techniques nationaux des 54 fédérations affiliées à la CAF, l’on se demande bien qui vote pour dégager le Top 10 ou encore sur quelle période footballistique (saison ou année civile, etc) se base t-on pour faire les choix. Une distinction dont les critères de choix restent toujours aussi flous depuis des années.

JOUEUR AFRICAIN 2015 : LES DIX NOMMÉS

André Ayew (Ghana/Swansea)
Aymen Abdennour (Tunisie/Valencia)
Mudather Eltaib Ibrahim ‘Karika’ (Soudan/Al Hilal)
Mohamed Salah (Egypte/AS Rome)
Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon/Borussia Dortmund)
Sadio Mané (Sénégal/Southampton)
Serge Aurier (Cote d’Ivoire/Paris Saint-Germain)
Sofiane Feghouli (Algérie/Valencia)
Yacine Brahimi (Algérie/FC Porto)
Yaya Touré (Cote d’Ivoire/Manchester City)

MEILLEUR JOUEUR EN AFRIQUE: LES DIX NOMMES

Abdeladim Khadrouf (Maroc/Moghreb Tetouan)
Baghdad Bounedjah (Algérie/Etoile du Sahel)
Felipe Ovono (Guinée équatoriale/Orlando Pirates)
Kermit Erasmus (Afrique de Sud/Orlando Pirates)
Mbwana Aly Samatta (Tanzanie/TP Mazembe)
Mohamed Meftah (Algérie/USM Alger)
Mudather Eltaib Ibrahim ‘Karika’ (Soudan/Al Hilal)
Robert Kidiaba Muteba (RD Congo/TP Mazembe)
Roger Assalé (Cote d’Ivoire/TP Mazembe)
Zineddine Ferhat (Algérie/USM Alger)

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com