Afrique Eliminatoires Mondial 2018-Algérie/ Belkaroui : « Nous avons les moyens de faire quelque chose là-bas »

Hichem Belkaroui

Pour son entrée en lice dans les éliminatoires du Mondial 2018, l’Algérie se retrouve déjà dos au mur. Avant un déplacement a priori facile en Tanzanie, la pression est maximale sur les Fennecs, plongés dans une mini crise après la campagne amicale du mois d’octobre. Il a suffi d’une défaite inattendue face à la Guinée pour voir le stade du 5 juillet siffler ses protégés et réclamer la démission de Christian Gourcuff.

Depuis dimanche, Hichem Belkaroui et ses coéquipiers ont entamé un stage au centre technique national de Sidi Moussa (Alger) en vue de la double confrontation face à la Tanzanie (14 et 17 novembre). Christian Gourcuff et ses protégés sont conscients que le déplacement en terre tanzanienne ne sera pas une promenade de santé. Car à Dar es Salam, la bande à Mbwana Samata veut leur faire vivre l’enfer. Le Benjamin Mkapa National Stadium affichera en tout cas complet pour le rendez-vous aller, prévu ce samedi. Malgré la pression qui s’annonce, les Fennecs restent confiant.

Pour le défenseur du Club Africain, Hichem Belkaroui, le groupe se prépare sereinement pour le rendez-vous de samedi prochain avec l’objectif de décrocher un résultat positif.

« Le match s’annonce difficile contre un adversaire qui a sorti le Malawi au tour précèdent. Nous sommes en train de nous préparer pour être prêts le jour J. Personnellement, je suis prêt pour le combat. Il faut prendre très au sérieux l’équipe tanzanienne. Je pense que nous avons les moyens de faire quelque chose là-bas malgré les nombreuses absences » a déclaré Belkaroui, dans des propos relayés par l’APS.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com