Afrique [exclu] Affaire de bouderie au Togo: les versions de Romao et des frères Ayité !

12233207_1300706533288389_1886131038_n

On en sait un peu plus sur la mini crise qui a éclaté ce jeudi et défraie la chronique depuis quelques heures au Togo. Les Eperviers, battus jeudi 0-1 par l’Ouganda à Lomé en match aller du 2è tour des éliminatoires du Mondial 2018, ont rejoint Kampala ce jeudi sans Floyd et Jonathan Ayité et Alaixys Romao. Sans véritables raisons.

Les premières versions indiquaient une solidarité de Romao et Jonathan pour Floyd qui aurait été mis à l’écart du groupe par le coach. Faux, rétorque le milieu de terrain de Bastia qui révèle les vraies raisons de son absence pour ce match retour. « Hier après le match, je ressentais de vives douleurs au genou pour lesquelles je ne pouvais pas jouer. J’en ai parlé au médecin de l’équipe qui a indiqué que je devais passer une IRM. Alors ce matin, je cherchais à savoir où on allait faire cette IRM quand on nous apprenait qu’il y avait un vol spécial et qu’on devait partir. Ce n’était pas possible pour moi d’aller jouer comme ça sans faire des tests« , nous a expliqué Floyd eu au téléphone.

Jonathan et les choix de Saintfiet, le raz-le bol de Romao !

Sur sa mise à l’écart par le coach. « C’est vous qui m’apprenez que le coach m’a mis à l’écart du groupe. C’est n’importe quoi. S’il faut mettre un joueur à l’écart de l’effectif, il faut au préalable discuter avec lui. Je n’ai pas discuté avec le coach. D’ailleurs, je vois pas pourquoi il me mettrait à l’écart. Je ne sais pas si c’est lui qui vous a dit ça mais la vérité c’est que j’ai mal au genou et que je ne peux pas jouer. Je vais rentrer dans mon club, passer des tests complémentaires. C’est tout, je n’ai rien à ajouter. C’est drôle qu’on dise que mon frère et Romao affichent une solidarité avec moi. C’est pas vrai du tout. Ce serait même une connerie de leur part de faire ça. Ils ont leur vie et j’ai ma vie aussi. Allez leur poser la question« , a ajouté Floyd.

Son frère Jonathan n ‘y va pas par quatre chemins pour expliquer son absence dans le groupe qui a voyagé à Kampala. « J’ai clairement signifié au coach que je n’étais pas d’accord avec ses choix tactiques et qu’il ne faisait pas bien jouer l’équipe. Jeudi, il m’a sorti à la pause sans explications alors qu’on était mené et il met un attaquant. On a discuté et je lui ai dit que je pouvais pas aller à Kampala sachant qu’il ne me fait pas confiance et qu’il ne joue pas comme il faut avec l’équipe. Il m’a clairement dit qu’il respectait mon choix de ne pas voyager. Visiblement, je lui rendais service puisqu’il n’a pas cherché à me retenir. Donc pas de souci, je rentre dans mon club. On dit que je suis pas performant en sélection et pourtant je marque en club. Il faut se poser la question. Depuis que je suis là, jamais on me fait confiance. C’est psychologique« , nous a confié l’attaquant d’Alanyaspor (5 buts en 9 matchs de championnat de D2 turc cette saison).

Qu’a dit Adebayor aux vestiaires à la pause? « Je ne vois même pas de quoi on parle. Adebayor est un grand joueur pour nous. Il était là pour nous encourager en tant que ex capitaine. Je ne vois pas le problème. En tout cas personnellement, « Manu », il m’a rien dit de mauvais ou qui puisse me vexer. C’est des histoires que les gens racontent pour se donner la conscience tranquille« , a conclu Jonathan, passé par Brest.

De son côté, Alaixys Romao exprime tout simplement son raz-le bol de tous les problèmes qui entourent la sélection togolaise. Il revient également sur la gestion faite de l’effectif par le sélectionneur et les récurrents soucis d’équipements. « Cela fait 10 ans que je suis en sélection et rien ne change. Je suis fatigué« , a lâché le joueur de l’Olympique de Marseille, ne souhaitant pas plus s’étaler sur le sujet.

Les trois joueurs repartent dans leur club dès ce soir. Le Togo affronte le 15 novembre à Kampala, l’Ouganda en match retour du 2è tour des éliminatoires du Mondial 2015.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

3 Commentaires

  1. Tel la fédération togolaise fait son lit, l’entraîneur et les joueurs se couche kpooooooo, donc rien ne nous etonne

  2. mdrrrr riend d’etonnant, rien de nouvo, rien de neuf !!!

  3. Les gars vous avez parfaitement raison de dire haut et fort ce que vous ressentez.Le Togo est un petit pays ou tout pourrais bien marché mais nous avons de vrai enculés qui ne veulent pas que les choses avance!!!Juste l’exemple de la fédération,c’est des gens inconscients et incapable qui y sont depuis plus de 10 ans maintenant qui se font appelés excellence au pays alors que c’est au contraire de vrai voleurs et de véritable emmerdeurs qui font que piller le pauvre Togo depuis le temps.

Comments are closed.