Afrique Burkina Faso: après une embrouille avec son sélectionneur, Alain Traoré s’excuse

alaintr

Les excuses d’Alain Traoré. Mardi, le milieu de terrain s’offre en spectacle avec son sélectionneur alors que le Burkina Faso accueille le Bénin en match retour du 2è tour des éliminatoires du Mondial 2018 (2-0). Il refuse d’entrer en jeu.

Nos confrères de Burkina24 rapporte les faits. « Après avoir passé un temps à l’échauffement et voyant que son sélectionneur ne lui faisait toujours pas confiance, le Burkinabè rejoint le banc de touche. C’est en ce moment que Gernot Rohr demande à Cobos son préparateur physique de faire venir le gaucher. Il ne trouva pas Alain Traoré à l’échauffement. Alain Traoré se trouvait sur le banc de touche avec un maillot cachant son visage. Il ne désirait plus entrer en jeu. Il aurait donc fallu la négociation de l’un des adjoints Brama Traoré pour que Alain Traoré accepte finalement de fouler la pelouse. En quittant le banc de touche, Gernot Rohr lui aurait tapoté les épaules en signe d’encouragement. Déjà énervé, Alain Traoré aurait donc rejeté la tape amicale du sélectionneur qui l’a donc rappelé pour le remplacer par Issiaka Ouédraogo à deux minutes de la fin du match.

En conférence de presse, le sélectionneur Gernot Rohr a relativisé: « Je n’ai aucun problème avec Alain. Je l’aime bien. On est là pour l’aider, pour lui faire retrouver le bon chemin, sur la voie d’un bon retour d’un joueur professionnel qui joue dans son club. Je comprends parfois sa déception quand il n’est pas aligné dans le onze type. Je le comprends parce que moi aussi j’ai été un joueur et cette réaction peut arriver. Ce n’était plus le moment une fois qu’il n’était pas tellement motivé de le faire entrer dans ce match de faire ce changement. C’est tout ce qu’il y a eu. Il n’y a pas d’histoires ».

Les excuses d’Alain traoré : « J’aimerais bien m’excuser d’abord auprès du public  burkinabè par rapport à tout ce qui s’est passé le jour du match. Aujourd’hui  je vous réitère mes excuses les plus sincères. A tout le peuple burkinabè, a tous les supporters, à tous mes Fans, j’avoue que c’est pas un geste approprié pour un footballeur professionnel. Je m’excuse aussi auprès de tous les enfants, ceci n’est pas un bon exemple. Je me suis déjà excusé auprès de mes coéquipiers, et je leur demande encore des excuses, à eux et à l’encadrement technique ;ça arrive je suis un humain ,je peux me tromper, ça m’arrive d’avoir des coup de sang. J’ai traversé vraiment une longue période difficile, et aujourd’hui j’ai retrouvé ma forme physique, mon niveau et je pensais sincèrement aider l’équipe pour ses deux matchs là. Je me sentais bien, j’ai montré à l’entrainement que je pouvais jouer, du coup, j’étais un peu frustré de ne pas participer à la fête. Cet incident vient un peu gâcher la fête à la fin du match, et je tenais vraiment à m’excuser. J’aimerais surtout que le public retienne la qualification, et aussi le gros match de mon jeune frère Bertrand Traoré qui a marqué son 1er but en A en match officiel, c’est surtout ce qu’il faut retenir et non se focaliser sur ma bêtise ce jour-là. Peuple burkinabè encore toutes mes excuses…« 

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

2 Commentaires

  1. Tu n’est plus un enfant pour te comporter ainsi. Si tu respirait la forme, tu ne serai pas en équipe réserve à Lorient. Ressaisi toi, ton petit frere lui est un vrai pro

  2. souleymane

    chaque chose a son temps aujourd’huit est difficile mais ce n’ai pas la fin du monde tu vas jouer un autre match ne te decourage pas tu étais le maitre de cet équipe tu as toujour ta chance travailler toujour. avec tout ce que tu as fais avec les étalons on te laisse pas nous sommes reconnaissant.

Comments are closed.