Afrique CAN U23 : L’ Egypte au Sénégal pour se qualifier aux JO 2016

Egypte

La seconde édition de la CAN U23 débute samedi au Sénégal en présence de huit pays avec comme enjeu, les trois sésames qualificatifs au tournoi de football des Jeux Olympiques Rio de Janeiro-2016. Et c’est avec un derby maghrébin face à l’Algérie que l’ Egypte va faire ses débuts dans la compétition le dimanche. Les Pharaons, logés dans le groupe B avec les Fennecs, le Mali et le Nigeria, ont bien pour ambition de décrocher un ticket pour Rio 2016. L’Egypte est déjà à pied d’œuvre à Saly, ville balnéaire à 5 km de Mbour (elle même à 70 km au sud de Dakar), pour bien rentrer dans la compétition.

« Notre mission est difficile et fastidieuse. Elle nécessite beaucoup d’efforts et de préparations. C’est ce à quoi nous allons nous atteler. Nous sommes confiants en la capacité des joueurs de pouvoir traverser cette période préparatoire et de parvenir à la victoire, et ce, malgré l’absence de certains éléments importants au sein de l’équipe. Je pense notamment à Karim Hafez qui a quitté le stage de la sélection nationale pour répondre à l’appel de son équipe. Et également à Amr Warda et Ahmad Hassan Coca. Toutes ces absences représentent en elles-mêmes une difficulté. Mais je suis confiant que l’équipe actuelle sera en mesure de compenser l’absence de ces 3 joueurs. Nous avons juste besoin de créer le climat approprié pour que tous contribuent à la réussite de l’équipe nationale olympique », a confié Houssem El Badry, sélectionneur de l’équipe olympique de l’ Egypte au micro de Al-Ahram hebdo.

Pour son premier match de la CAN U23, l’ Egypte sera face à l’Algérie. A cette occasion, les deux sélections vont renouer avec leur rivalité traditionnelle. Cela n’inquiète pas du tout Houssem El Badry. « C’est un match comme les autres. Les équipes qui participent à la Coupe d’Afrique sont les meilleures du continent. Pour gagner, nous devons donner la même importance à tous les matchs. Nous sommes bien concentrés et nous ferons de notre mieux pour faire de bons résultats. Encore une fois, nous allons au Sénégal pour nous qualifier aux JO 2016 à Rio de Janeiro, » a ajouté le technicien avant de poursuivre : « Le match amical de l’Algérie contre la Tunisie m’a, sans doute, aidé à déceler les points forts et faibles de l’équipe algérienne. Cela m’a permis aussi de voir le plan de jeu de l’équipe tunisienne contre les Algériens. Quant au plan de jeu que je vais développer contre l’Algérie au Sénégal, je préfère ne pas en parler. Mais je vous promets que le plan sera susceptible de décrocher la victoire pour notre équipe. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com