Afrique Mauritanie: le Président de la République a t-il interrompu la Supercoupe ?

12274459_1005959456163824_3225655651628089883_n

Scène insolite et cocasse samedi dernier lors de la Supercoupe de Mauritanie. A la 67è minute, alors que les deux équipes étaient à égalité (1-1), l’arbitre interrompt le match et demande de passer directement à la séance des tirs au but pour désigner le vainqueur.

Selon les informations, c’est suite à une injonction du président de la république de Mauritanie, Mohamed Ould Aziz présent dans les tribunes. Ce dernier serait pressé par son programme en cette journée de festivités car la rencontre se disputait à l’occasion des 55 ans de l’indépendance du pays.

Face à la polémique, le FFRIM (Fédération de football de la république islamique de Mauritanie) est sortie de son silence pour dévoiler les raisons de cet arrêt surprise du match. « Je démens officiellement et de manière catégorique toute intervention du Président de la République dans le match de la Supercoupe. Cet arrêt du match à la 67eme minute s’explique par des questions d’ordre organisationnel après concertation et accord avec les présidents et entraineurs respectifs des deux clubs disputant cette Supercoupe« , peut-on lire sur les réseaux sociaux de la fédération.

 

توضيح بخصوص مباراة السوبربعد القرار الذي تم اتخاذه أمس بإيقاف المباراة النهائية لكأس السوبر الوطني، بين فريقي أفسي تفر…

Posté par FFRIM – Fédération de Football de la Mauritanie sur dimanche 29 novembre 2015

Pour l’anecdote, le FC Tevragh-Zeïna est sacré vainqueur de la Supercoupe de Mauritanie 2015, à l’issue de la séance des tirs au but devant l’ACS Ksar.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com