Afrique Côte d’Ivoire: Gros bras de fer entre les clubs et la Ligue de football

fiflogo (Copier)

Le boycott a finalement eu lieu. Ce week-end en Côte d’Ivoire, au lancement de la saison 2015-2016, seulement deux matchs sur les 7 prévus ont été disputés. En cause, un boycott de plusieurs formations qui réclament le versement de leurs arriérés de subventions promises par la FIF (Fédération ivoirienne de football).

Samedi dernier, l’Africa Sports était seul au stade Robert Champroux pour son premier match de la saison. Le club de Gagnoa, son adversaire du jour ne s’est pas présenté. Idem pour le Sewe Sport, Denguélé d’Odiénné l’AFAD, etc.

De son côté, la FIF par la voix du président de la Ligue, Sory Diabaté ne compte pas céder aux « chantages ». « Le championnat a bel et bien démarré. Tous les matches qui ont été prévus se déroulent. Nous enregistrons malheureusement des absencesLes délégués feront leur rapport. En cas de forfait, cela sera constaté. En cas de deux forfaits consécutifs, les équipes concernées seront relégués en 2e division, conformément aux dispositions de nos règlements« , a t-il confié ce week-end.

Une sortie qui n’a pas calmé les responsables des clubs dissidents et qui sont prêts à aller au bout de leur mouvement. « Le Sporting est prêt à être relégué en Ligue 2« , a d’ailleurs confié Diabaté Yssouf, Président du Sporting Gagnoa. La Conférence des présidents a lancé un ultimatum de 4 jours à la Fédération.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com