Espagne Séville : Adil Rami se pose des questions sur sa non-sélection avec les Bleus

rami

Malgré ses bonnes prestations,  Adil Rami ne comprend pas pourquoi il n’est pas dans le petit papier de Didier Deschamps. Le défenseur français semble s’épanouir du côté de Séville, mais reste tout de même insatisfait : «C’est désolant car je remplis tous les critères : être performant chaque semaine dans une bonne équipe et respecter le maillot. Ça ne sert plus à rien de dire haut et fort que je veux revenir. Tout ce que je peux faire, c’est rester à mon niveau actuel», a déclaré dimanche le défenseur de 30 ans dans le JDD.

«En Espagne, je vois chaque semaine que Raphaël Varane est un monstre. Et pour moi, Laurent Koscielny s’est rendu indiscutable par sa personnalité, admet-il avec lucidité. Mais derrière, il reste une place à prendre» pour l’Euro 2016, qui se jouera en France du 10 juin au 10 juillet. «Peut-être que les boîtes aux lettres espagnoles ne sont pas aux normes», a-t-il toutefois plaisanté.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com