Basket-Ball NBA : Chicago enchaîne, Gobert reprend ses marques

rose-celtics

Chicago a consolidé sa 2e place dans la conférence Est de la NBA en signant une sixième victoire consécutive, tandis que le pivot français d’Utah Rudy Gobert a disputé son premier match depuis plus d’un mois.

Chicago affiche un bilan bien plus positif de 22 victoires et 9 défaites. Opposés aux Celtics, les Bulls ont ainsi enregistré une sixième victoire consécutive (101 à 92). Bousculée lors des deux premiers quarts, la franchise de Chicago a fait la différence au retour des vestiaires, prenant d’emblée dix points d’avance. Pau Gasol y est allé de son « double double » (17 points et 18 rebonds), et Jimmy Butler s’est encore montré irrésistible avec 19 points et pas moins de dix passes décisives. Solides deuxièmes de la Conférence Est, les Bulls peuvent se targuer d’avoir inscrit au moins 100 points lors de leurs neuf derniers matches, ce qui représente une première depuis 1995. Le pivot de Chicago Joakim Noah devrait être à nouveau opérationnel dans les jours à venir. Le meilleur défenseur de la saison 2013-14 s’est blessé à une épaule il y a deux semaines et son absence était alors estimée à un mois.

Rudy Gobert est de retour et Utah respire, à défaut de gagner. Le Jazz s’est en effet incliné 103 à 94 face aux Rockets emmenés par James Harden (33 pts). L’international français, qui est présenté comme l’un des meilleurs défenseurs de NBA, a beaucoup manqué à son équipe qui a perdu onze des 18 matches qu’il n’a pas joués. Gobert a perdu durant son absence de plus d’un mois à cause de son genou gauche, toute chance de participer au All Star Game, match réunissant les meilleurs joueurs de NBA, l’un de ses objectifs de la saison.

Les Lakers ont bien failli réussir un incroyable retournement de situation dans la salle des Sacramento Kings : menés de 27 points, ils ont surclassé leurs adversaires dans le 4e quart-temps et sont passés en tête à trois minutes de la sirène (109-108), avant de s’incliner 118 à 115. Sacramento a résisté au retour des Lakers (-27 en 2e période, 90-63) qui restent bloqués à 8 victoires en 37 matches (seuls les 76ers, battus par Atlanta 98-126 ont fait pire 4 succès en 38 rencontres). Kobe Bryant (28 pts à 10/18) mais surtout D’Angelo Russell (11 de ses 27 pts), en sortie de banc, dans le dernier quart temps avant d’être foudroyé par une blessure à la cheville ont ménagé une fin de rencontre à suspense. Quin Snyder, le coach d’Utah, adore regarder jouer James Harden. Sauf quand il évolue contre ses Jazz. Après 30 pts inscrits le 4 janvier, le maître à jouer des Rockets a, une nouvelle fois, mis au supplice la défense d’Utah (33 pts à 13/25). «C’est un joueur génial. Je ne vois pas ce que nous aurions pu faire de plus», a reconnu avec franchise le coach. Harden (28,3 pts de moyenne cette saison), qui a affiché un 0 pointé à 3 pts (sur 7 tentatives) plane à 30 pts ou plus lors de 3 de ses 4 derniers matches.

 

Les résultats de la nuit :

Philadelphie-Atlanta 98-126

Chicago-Boston 101-92

Houston-Utah 103-94

Sacramento-LA Lakers 118-115

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com