Afrique CHAN 2016: L’Ethiopie n’a pas dit son dernier mot

Ethiopia's fans and supporters during the 2013 Orange Africa Cup of Nations soccer match, Ethiopia Vs Nigeria at Royal Bafokeng stadium in Rustenburg, South Africa on January 29, 2013. Nigerian won 2-0. Photo by Christian Liewig/NCI/ABACAPRESS.COM

Yohannes Salhe fait profil bas. Face à la RD Congo hier dimanche dans le groupe B du CHAN 2016, l’Ethiopie n’a pas beaucoup pesé. Et son sélectionneur le reconnait. Mauvaise organisation, non-respect des consignes, beaucoup de choses ont pénalisé les Antilopes qui se sont inclinés 3-0 contre la RD Congo.

« La RD Congo était mieux organisée que nous », reconnait d’entrée le coach éthiopien au micro de la CAF. « On a commis des erreurs en défense qui nous ont coûté des buts. Au milieu de terrain les joueurs ont trop cherché à garder le ballon et n’ont pas su se projeter en avant pour mettre les attaquants en position favorable. On n’a pas évolué assez vite et devant ils n’ont pas eu les cartouches. Avant le match j’avais donné pour consigne d’attaquer à cinq, ils se sont retrouvés à deux », ajoute-t-il en énumérant les erreurs de ses joueurs.

Mais loin de désespérer, Yohannes Salhe et ses poulains entendent jouer leur partition lors des deux prochaines rencontres.

« Maintenant nous n’allons pas renoncer après ce mauvais départ. Nous allons nous battre pour qu’au moins si on sort après le premier tour on ait montré un visage positif du football éthiopien ».

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com