Afrique Asamoah Gyan : Vers un retour du Ghanéen en Premier League ?

Ghana's Asamoah Gyan attends a news conference before an official training session the day before the group G World Cup soccer match between Ghana and the United States at the Arena das Dunas in Natal, Brazil, Sunday, June 15, 2014.  (AP Photo/Dolores Ochoa)

Allons-nous assister au retour de Asamoah Gyan en Europe ? L’attaquant international ghanéen qui évolue actuellement en Chine du coté de Shanghai SIPG pourrait faire son retour en Premier League cet hiver. Sous contrat avec le club chinois, Asamoah Gyan serait dans le viseur de West Ham selon le Daily Mirror. Les Hammers se verraient bien récupérer l’ancien joueur de Rennes ou encore de Sunderland.

Après quatre saisons à Al Aïn, aux Emirats arabes unis, Asamoah Gyan, a fait une nouvelle fois le choix de l’argent. A 29 ans, l’avant-centre a en effet décidé de rallier la Chine. Il s’est engagé avec le club Shanghai SIPG, à un âge où un buteur est au sommet de son art.

Asamoah Gyan a commencé sa carrière au Ghana, sous les couleurs des Liberty Professionnals (2003). Repéré par Udinese, un club italien actif en Afrique, le Ghanéen part en Italie, en 2003. Après deux années de prêt à Modène, en deuxième division italienne, Asamoah Gyan se distingue lors de la Coupe du monde 2006. Face à la République tchèque, à 20 ans, il inscrit le tout premier but de l’histoire du Ghana lors d’un Mondial. Udinese lui donne sa chance les deux saisons suivantes, avant de le vendre au Stade rennais, en 2008, après une Coupe d’Afrique des nations à domicile où le joueur reçoit des menaces de mort. En France, celui qu’on surnomme « Baby Jet » alterne le génial et le quelconque. Mais il trouve de bonnes conditions pour poursuivre sa progression.

En 2010, Asamoah Gyan vit une saison pleine. Il conduit une équipe du Ghana en finale de la Coupe d’Afrique des nations (défaite 1-0 face à l’Egypte), malgré un groupe décimé. Quelques mois plus tard, face à l’Uruguay, les Black Stars manquent de très peu une qualification historique pour l’Afrique en demi-finale de Coupe du monde. Le numéro 3 rate un penalty décisif mais voit sa cote s’envoler. Le club anglais de Sunderland l’engage contre 13 millions de livres. En Premier League, l’Ouest-Africain réalise une saison solide, prometteuse. Avant de filer aux Emirats arabes unis, à 25 ans.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com