Afrique Elections FIFA: L’Egypte derrière le Prince Ali

Ali Bin Al Hussein.

L’Egypte ne compte visiblement pas suivre la consigne de vote de la CAF (Confédération africaine de football). Alors que l’instance continentale a annoncé ce vendredi son soutien au Sheikh Salman pour les élections présidentielles à la FIFA, l’EFA apporte, pour sa part, son soutien au prince Ali.

C’est ce qui resort d’un tweet de la candidature du Prince jordanien. « Un honneur de recevoir aujourd’hui, le soutien et la confiance de la fédération égyptienne pour la campagne à la présidence de la FIFA« , peut-on lire.

 


Une décision totalement à l’encontre de la recommandation de la CAF: « Tout en respectant le principe démocratique, la souveraineté et la latitude de chaque association membre de voter pour le candidat de son choix, le Comité Exécutif invite toutes les 54 associations membres de la Confédération Africaine de Football, à réserver leurs suffrages au Shaikh Salman Bin Ibrahim Al Khalifa lors de l’élection à la présidence de la Fifa du 26 février 2016 à Zurich« .

Pour sa part, Gianni Infantino également candidat ne baisse pas les bras pour obtenir des voix sur le continent noir. « Ma campagne pour l’Afrique commence maintenant« , a t-il indiqué à Kigali. De son côté, l’unique candidat africain, Tokyo Sexwale botte en touche son retrait de la course alors que la CAF indiquait le contraire dans un communiqué sur son site internet: « Le Comité Exécutif de la CAF a également pris note durant sa réunion du retrait de M. Tokyo Sexwale de la course à la présidence de la FIFA suite à sa volonté de soutien des intérêts et de l’unité du football Africain« .

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com