Foot Europe Ligue 1-Troyes : Mohamed Bradja optimiste face à Bastia

Mohamed Bradja

L’ancien international algérien Mohamed Bradja, 46 ans, s’est vu une nouvelle fois confier l’intérim à la tête de l’ES Troyes AC, et dirigera l’équipe de Ligue 1 française aux côtés d’Olivier Tingry et Michel Padovani. Le trio avait déjà dirigé l’Estac en décembre pour un match après avoir été intronisé par le président Daniel Masoni, et avait réussi un match nul face au voisin Reims (1-1, J17). Le trio est installé pour une période indéfinie en remplacement de Claude Robin, limogé.

Les semaine se suivent et se ressemblent pour l’ESTAC, qui continue d’enchaîner les revers. Quelques jours après avoir sombré (4-0) chez des Guingampais galvanisés par l’idée de prendre leurs distances avec la zone rouge, les Aubois se rendent chez Bastia. Un autre club luttant pour sa survie, qui n’envisage pas un instant ne pas faire le plein face au cancre du championnat.

Nommé co-entraîneur de Troyes, Mohamed Bradja a tenu une conférence de presse ce vendredi avant le déplacement à Bastia comptant pour la 25e journée de Ligue 1. «Nous nous déplaçons à Bastia sans appréhension, a-t-il assuré dans des propos relayés par L’Equipe.  Si nous nous voyons déjà perdants, inutile de se déplacer.» Troyes, qui est reparti dans une spirale négative après son sursaut d’orgueil face à Lille (3-1), espère enfin établir une dynamique positive. «Je reste persuadé que les joueurs qui sont là n’ont pas perdu toutes leurs qualités du jour au lendemain, a ajouté Bradja. Ce match difficile face à Bastia peut nous permettre de bien préparer la rencontre de Coupe de France (contre Saint-Étienne).»

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com