Afrique Officiel: La CAF sera derrière le Sheikh Salman à la succession de Blatter

hayatsalma

On l’évoquait hier. C’est désormais officiel. A l’issue d’une réunion de son Comité exécutif à Kigali en marge du CHAN 2016, la CAF (Confédération africaine de football) a annoncé vendredi qu’elle soutiendra la candidature du Sheikh Salman à l’élection à la présidence de la FIFA le 26 février prochain.

D’après de nombreux médias sur place, c’est le vice-président de l’instance africain, Camara Kabélé qui annoncé l’information. Cependant, il ne s’est pas étalé sur les raisons de ce choix. Une communication officielle devrait intervenir dans les prochaines heures. Salman bin Ibrahim Al Khalifa est l’actuel président de la Fédération bahréinie de football ainsi que le patron de l’AFC (Confédération asiatique de football) et vice-président de la FIFA.

Depuis jeudi, les différents candidats à la succession de Sepp Blatter étaient à Kigali pour tenter une dernière opération de séduction. Malgré un Africain en course, le Sud-africain Tokyo Sexwale, la CAF a fait son choix. C’est un choix fort pour une institution qui compte 54 des 209 voix de la FIFA.

Il y a quelques semaines, la CAF signait un accord avec l’AFC avant le début du CHAN 2016. Cette cérémonie avait notamment été dénoncé par le Prince Ali, autre candidat en course à la FIFA. Il avait d’ailleurs demandé à la commission électorale ad hoc de l’instance faitière du football mondial de « se pencher sur ce problème car cela ressemble à une tentative de mettre en place un vote en bloc ».

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com