Basket-Ball NBA : Cleveland et LeBron James sans pitié pour Kobe Bryant

kobe-bryant-lakers-dans-les-bras-de-lebron-james-cleveland-basket-nba_aa08b8e3cb3b30f88932edee5a19f273

Ça bouge au classement à l’Est comme à l’Ouest ! À l’Est, la principale information, c’est Charlotte qui récupère la 8e place au profit des Pistons, battus à domicile par les Nuggets. Les Pacers et les Bulls encore battus sont en sursis. Même situation à l’Ouest où Portland, vainqueur de Houston, passe de la 9e à la 7e place ! Les Rockets sortent du Top 8, devancés aussi par le Jazz, 8e, malgré son revers à la Nouvelle Orléans.

Le duel entre le Cleveland de LeBron James et les Lakers de Kobe Bryant a tourné à l’avantage des Cavaliers, dans la nuit de mercredi à jeudi. C’était le dernier match de Kobe Bryant à Cleveland. Mais la star est restée dans l’ombre de LeBron James. Les Cavaliers ont surclassé les Lakers (120-111). La rencontre a tourné à l’avantage du King James (29 pts, 11 pds). Le Black Mamba, futur retraité en avril, n’a pas été en reste (17 pts, 6 rbds) en 33 minutes de jeu. Les deux joueurs, sans doute les plus connus au monde, se sont longuement étreints après la fin de la rencontre, tandis que les supporteurs de Cleveland applaudissaient à tout rompre Bryant. Grâce à cette victoire, la 38e de la saison, Cleveland a repris ses aises en tête de la conférence Est. Les Lakers sont, eux, derniers de la conférence Ouest avec un bilan catastrophique de 11 victoires et 44 défaites.

A Orlando, San Antonio a souffert pour arracher la victoire dans la dernière seconde grâce à Kawhi Leonard (98-96). Les Magic ont d’abord distancé de 14 points les coéquipiers de Tony Parker (au repos). Mais Leonard (29 points, 7 rebonds) a remis son équipe sur les rails et crucifié avec le panier de la victoire, juste avant que la sirène ne retentisse; Le Magic qui n’a marqué de son côté que 17 points dans la dernière période. Pourtant, Evan Fournier a bien failli faire tomber San Antonio de haut avec ses 28 points, soit sa troisième meilleure soirée de la saison. Il a inscrit un tir primé à 13 secondes de la sirène ramenant le Magic à la hauteur des Spurs (96-96), mais Leonard a donné la victoire à San Antonio à la dernière seconde.

San Antonio est toujours dans l’ombre de Golden State, facile vainqueur sur le parquet d’un Phoenix en crise (104-112), grâce à l’inévitable Stephen Curry (26  points, 9 rebonds et 9 passes décisives en seulement 30 minutes de jeu). Les Warriors ont ainsi décroché leur 48e victoire en 52 matches, du jamais-vu dans l’histoire de la NBA à ce stade de la saison. Ils possèdent une victoire de plus après 52 matches que les Chicago Bulls  de Michael Jordan en 1995-1996, auteur de la meilleure saison régulière jamais  réalisée (72 v-10 d), et les Philadelphia Sixers en 1966-67.

Résultats de la nuit dernière

Indiana – Charlotte 95-117

Orlando – San Antonio 96-98

Philadelphie – Sacramento 110-114

Boston – L.A Clippers 139-134

Brooklyn – Memphis 90-109

Detroit – Denver 92-103

Cleveland – L.A Lakers 120-111

Chicago – Atlanta 90-113

Minnesota – Toronto 117-112

La Nouvelle-Orleans – Utah 100-96

Phoenix – Golden State 104-112

Portland – Houston (en cours)

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com