Angleterre Emmanuel Adebayor tacle le président de Tottenham

Daniel-Levy-emmanuel-adebayor

A 24h de retrouver son ancien club en FA Cup, Emmanuel Adebayor règle ses comptes. Dans une interview, l’attaquant de Crystal Palace souligne ses relations compliquées avec Daniel Levy, le président des Spurs.

« Daniel Levy a tout rendu compliqué. Mais à la fin de chaque journée, je sais d’où je viens et que quand on veut quelque chose, il faut se battre durement pour l’avoir« , indique le Togolais qui n’a surement pas oublié son transfert avorté à West Ham à l’hiver 2015 alors que tout était bouclé. Levy avait refusé la transaction, arguant ne pas vouloir renforcer un club concurrent.

 

Avec Pochettino, tout allait bien !

« Je suis passé par beaucoup de choses dans ma vie. Il y a 15 ans de ça, je jouais sur une plage pieds nus et je vivais dans une maison sans toit. Beaucoup de gens disent : « il touchait beaucoup d’argent à Tottenham et il était en vacances », mais je peux vous dire que je n’étais pas en vacances. Je travaillais plus que tous les autres joueurs de Premier League. Et à la fin de la journée, j’étais bien content que cet argent rejoigne ma maison et les organisations caritatives que j’ai choisies« , a ajouté Adebayor (46 buts en 114 matchs avec les Spurs).

Par contre, Adebayor souligne ses bonnes relations avec Mauricio Pochettino: « Ma relation avec Mauricio était belle. Je crois que nous avions une bonne relation d’homme à homme. On a toujours parlé et le jour il m’a dit ‘Emmanuel, je ne compte plus sur toi« , j’ai compris que mon heure était finie à Tottenham ».

« Aujourd’hui, Tottenham est content, ils jouent très bien et moi aussi je suis heureux de jouer à Crystal Palace. Nous avons continué aussi bien le club que moi en tant que joueur« , a t-il lâché.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com