Afrique CAF Ligue des Champions : Le MO Béjaïa pense déjà à l’Ashanti Gold

MO Béjaïa

En match avancé de la 21e journée de championnat de Ligue 1, le leader l’USM Alger s’est imposé au stade de l’unité maghrébine de Béjaia. Engagé dimanche prochain en CAF Ligue des Champions, le MO Béjaïa jouait mardi leur match face à l’USM Alger. C’est les Algérois qui ont forcé la décision en fin de match après un penalty obtenu par Andréa et converti par Meftah à la 83e.

«Comme vous le savez, une défaite n’est jamais facile à digérer surtout face à une équipe comme l’USMA. Toutefois, on doit oublier ce match et préparer la rencontre face à l’Ashanti. C’est vrai que ce sera difficile, mais on doit gagner. Nous allons nous racheter de notre dernière défaite à domicile. Je pense que ce match est très important. Un succès, ce dimanche, changera, à mon avis, beaucoup de choses dans l’équipe. On ne doit pas rater encore ce match pour éviter tout problème. Le match sera difficile, mais je pense qu’on n’a pas le choix, on doit rectifier le tir et retrouver la confiance du début de saison et s’offrir la qualification,» a confié le coach du MO Béjaïa, Abdelkader Amrani, dans des propos relayés par Le Buteur.

Confrontés à un problème de résultats après les deux défaites face au NA Hussein Dey (en Coupe) et en championnat face au leader usmiste, mardi dernier, les Béjaouis se trouvent déjà dans la tourmente. Ils auront donc l’occasion d’amorcer un nouveau départ à l’occasion de la rencontre retour de la Ligue des champions face à l’Ashanti Gold.

Tout le monde est concentré sur ce match qui revêt déjà une grande importance dans la mesure où l’équipe doit impérativement décrocher le ticket de la qualification au prochain tour. Le staff technique, sous la houlette du coach Amrani, tentera d’apporter les correctifs qui s’imposent et roder les mécanismes nécessaires afin de réussir le meilleur résultat possible, surtout que la courte défaite concédée à l’aller ne devrait pas être un handicap pour tenter de renverser la situation et se qualifier au prochain tour.

«Certes, on a montré une certaine fraicheur physique face à l’USMA, mais je crains vraiment un éventuel surmenage. Ce n’est pas évident de rester toujours au top. On doit gérer nos efforts afin de bien aborder cette rencontre. Cela m’inquiète, à l’approche du match face à l’Ashanti. J’espère bien que durant les jours qui nous séparent de ce match, les joueurs récupèreront de leurs efforts fournis lors des derniers matches», a ajouté le coach du MO Béjaïa.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com