Football FIFA: Dernière opération de séduction des candidats !

Fifa_Candidates_3_1

La FIFA (Fédération internationale de football association) aura un  nouveau président ce vendredi. Réunis à Zurich, 209 associations vont élire le successeur de Sepp Blatter, qui a régné sur le football mondial lors des 22 dernières années.

Ce jeudi, c’était la dernière occasion pour les 5 candidats en lice de séduire leur électorat. Tout à tour, l’Italo-suisse Gianni Infantino, le Français Jérôme Champagne, le Bahraini Sheikh Salman, le Jordan Ali Al Hussein et le Sud-africain Tokyo Sexwale ont arpenté les réunions des différentes confédérations.

A cette étape de la course, Infantino et Salman ont les faveurs des pronostics. D’après l’AFP qui a effectué une sondage auprès de 161 associations membres, 68 sont favorables au secrétaire général de l’UEFA, tandis que 28 ont donné leur vote président de l’AFC (Confédération africaine de football).

A noter que 207 associations participeront au vote à cause des suspensions de l’Indonésie et du Koweit. Verdict ce vendredi.

Les déclarations

Cheikh Salman : « Il faut que la FIFA apprenne à séparer le côté business du côté football. »

T. Sexwale : « Le temps est venu pour que le prochain président de la FIFA vienne d’une culture différente » [de la culture européenne].

J. Champagne : « Je sais ce qui a été mal fait, ce qu’il faut faire et je m’engage à mettre en place les réformes. »

Prince Ali : « Nous sommes dans une situation critique. Vous devez amener notre sport dans le futur, sur la bonne voie. »

G. Infantino : « L’UEFA doit être un exemple. Mais je ne suis pas le candidat de l’Europe, je suis celui du football. »

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com