Afrique Johan Cruyff est mort: l’émouvant hommage de la planète football

Johan Cruyff

Il est considéré comme l’inventeur du football moderne. C’est également à lui qu’on doit le jeu « tiki taka » du FC Barcelone. Johan Cruyff n’est plus. la légende du football néerlandais est décédé jeudi dès suites d’un cancer des poumons.

A 68 ans et après avoir remporté 3 Ballon d’Or, Cruyff s’en est allé. La planète football est sous le choc et lui rend un hommage mérité.

Michel Platini «J’ai perdu un ami, le monde a perdu un grand monsieur, je l’admirais, c’était un joueur d’exception, c’était le meilleur joueur de tous les temps. J’avais joué avec lui pour son jubilé à la fin de sa carrière à Barcelone, je m’étais approché de lui pour lui dire à quel point j’étais content de le rencontrer, mais il ne m’avait même pas regardé (rires). Plus tard, je lui avais remis un prix en tant que président de l’UEFA, et on était devenus amis.»

Sepp Blatter (ancien président de la Fifa) : «Johan Cruyff a donné au football une touche unique que certains essaient de copier. Je suis très touché. C’était une personnalité extraordinaire qui avec Rinus Michels a mis en route le football total. Il manquera au football.»

Alain Giresse (ancien international français sur RTL) : «Je suis très triste, très touché, très peiné… On est effectivement dans des joueurs hors normes, des légendes, des gens qui nous ont enthousiasmés, qui – à mon niveau- étaient vraiment des idoles parce qu’on était ébahis devant leurs prestations, leurs qualités … ça marque… C’est vraiment un personnage du football. En tout cas moi qui ai beaucoup de respect… il ne m’a jamais laissé indifférent… et en plus avec ce prolongement dans la fonction d’entraineur avec ses idées , vraiment il était…Il était dans tout ce que l’on peut souhaiter aimer dans le football…»

Bobby Charlton (milieu de terrain anglais) : «Je suis fier d’avoir connu Johan Cruyff. C’était un des plus grands footballeurs, de la classe de Pelé, Di Stefano et Maradona. Il était excitant à regarder dès qu’il avait le ballon et qu’il commençait à jouer. Il y avait toujours une grande attente du public lorsqu’il se trouvait sur le terrain. Il n’avait jamais de pensées négative, il adorait le jeu, aimait son sport et la vie.»

Raymond Domenech (ancien sélectionneur de l’équipe de France sur Europe 1) : «Il n’a pas été simplement un joueur. Il  a été, est et restera une source d’inspiration. C’est lui qui a transposé le modèle néerlandais au FC Barcelone. Si le Barça a un tel jeu, c’est grâce à lui. Ce n’était pas facile de le faire dans un pays qui n’était pas le sien. Il a marqué son époque en tant qu’entraîneur, comme en tant que joueur. Il a eu deux carrières fabuleuses.»

Marcel Desailly (ancien international français) : «C’est un jour très triste car nous avons perdu une de nos légendes du football. Le mot génial est souvent employé trop souvent mais pas lorsque vous parlez de lui. Quand moi et mes amis étions de jeunes footballeurs et que nous nous projetions sur la manière dont on voulait jouer plus tard, ou voulait toujours lui ressembler.»

Florilège de tweets.

 

 

Rust in vrede Legende 🙏🏽#cruijff14 #feyenoord #holland #dutch

Une photo publiée par Salomon Kalou (@salomonkalou) le

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com