Afrique Togo: Encore des cas d’indiscipline au sein des Eperviers ?

togtuni

Tom Saintfiet ne s’est pas défilé au moment d’expliquer la « contre-performance » du Togo mardi à Lomé contre la Tunisie lors de la 4è journée des éliminatoires de la CAN 2017. Car si les Eperviers repartent avec un point, la course à la qualification pour le Gabon se complique notamment à cause du succès du Libéria face à Djibouti.

« Nous avons tout essayé mais ça n’a pas marché. On est très déçu. Je suis désolé pour les supporters. On voulait prendre les trois points aujourd’hui mais ce n’était pas possible« , a indiqué le sélectionneur du Togo avant de donner des raisons sur les absences de certains joueurs sur la feuille de match et qui pourtant s’étaient bien distingués à Monastir à l’aller.

« Vous imaginez qu’un joueur est sorti la veille du match et est rentré à 3h du matin. Ce joueur là, je ne vais pas donner son nom mais j’en ai discuté avec les responsables de la fédération et on a pris la décision de le sortir du groupe. Pour Wome, il n’a pas bien joué à Monastir et avec le staff on a décidé de ne pas le retenir« , a confié Saintfiet sans dévoiler le nom du joueur incriminé.

Malgré les instances des journalistes, Saintfiet n’a pas lâché le nom du joueur qui aurait fugué. C’est une nouvelle affaire pour devrait agiter le nid des Eperviers après ce stage de 10 jours pendant lesquels le Togo a surement perdu gros dans la course à la qualification pour la CAN 2017.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com