Afrique Aissa Mandi qualifie de « grande perte » l’éventuel départ de Gourcuff

Aïssa Mandi

Hier nous vous annoncions que Christian Gourcuff aurait donné sa démission à la Fédération Algérienne de Football. La fédération n’a, elle, pas confirmé cette information. Sélectionneur de l’Algérie depuis 2014, Christian Gourcuff a annoncé à ses joueurs sa volonté de quitter les Fennecs selon la presse algérienne. Le départ du technicien français représenterait un coup dur pour les Fennecs. Raison pour laquelle le défenseur polyvalent de la sélection algérienne, Aissa Mandi, a qualifié de « grande perte » l’éventuel départ de l’ancien coach de Lorient.

« Nous les joueurs, nous nous sentons très bien avec Gourcuff. Son style de jeu nous convient beaucoup. Nous souhaitons vraiment qu’il reste», a déclaré Mandi sur RMC.

A la tête des Fennecs, Christan Gourcuff a connu de bons résultats. Il a notamment mené son équipe jusqu’en quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations avant de perdre contre le futur vainqueur, la Côte d’Ivoire. Malgré les bonnes prestations de son équipe, le Français aurait présenté sa démission à la Fédération algérienne de football.

« Franchement, je ne suis pas du tout au courant du départ de Gourcuff. Mais ce serait vraiment dommage s’il venait effectivement de quitter l’équipe. Nous nous trouvons très bien avec lui. C’est un entraîneur qui privilégie le jeu offensif depuis qu’il entraînait en Ligue 1 française », a encore dit Mandi.

L’international algérien de Reims n’a pas manqué d’apporter son soutien à son coach souvent critiqué quand il s’agit notamment de se produire en Afrique subsaharienne où les Verts éprouvent d’énormes difficultés pour s’en sortir.

« En Afrique subsaharienne on évolue souvent dans des conditions pénibles. Outre le climat très difficile, la qualité des pelouses laisse à désirer. Pour une équipe qui a l’habitude de poser le ballon sur le sol, comme c’est le cas pour nous, il est très difficile de faire bonne figure sur une pelouse aussi catastrophique comme celle du stade d’Addis-Abeba. Elle est un vrai danger pour les joueurs », a expliqué Mandi.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com