Athlétisme Athlétisme: Le Kenya privé des Jeux Olympiques de Rio ?

kenyathle

Le Kenya avait jusqu’au 5 avril pour renforcer sa législation antidopage et financer la mise en route d’une Agence kényane antidopage. Mais il verra passer cette date sans se conformer à cette exigence de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA). Et pour cause, le parlement du géant africain de l’athlétisme vient à peine d’entamer l’étude de la nouvelle législation à en croire nos confrères de L’Equipe. Les députés kényans, après avoir procédé à la première lecture préliminaire de la nouvelle législation mercredi soir, ont ensuite suspendu leurs travaux et ne reviendront au parlement qu’après les dix prochains jours, soit après le 5 avril, la date butoir.

Par ailleurs, le processus jusqu’à l’adoption du texte pouvant durer plusieurs mois, il n’est pas sûr que la nouvelle loi soit prête avant les Jeux Olympiques de Rio qui sont prévus du 5 au 21 août. Le Kenya pourrait donc être privé de ces jeux si la nouvelle législation n’est pas prête dans les délais.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com