Afrique Togo: Adébayor et Serge Akakpo s’affrontent pour une fille et divisent la sélection !

ade akakpo

Troisième du groupe A des éliminatoires de la CAN 2017 après quatre journées, le Togo, qui compte 7 points, n’est certes pas éliminé de la course pour la grande messe du football africain qui aura lieu au Gabon en janvier prochain. Mais les choses se sont bien compliquées pour les Eperviers après leur contre-performance face à la Tunisie à l’occasion des 3ème et 4ème journées des éliminatoires. Minée par des problèmes de vestiaire depuis quelques années, la sélection nationale de football du Togo semble avoir du plomb dans l’aile et ne donne plus le rendement qu’il faut. Dans sa parution N°511 de ce vendredi 1er avril, le bihebdomadaire togolais L’Alternative croit avoir trouvé les raisons de cette léthargie qui a pris place au sein du onze national togolais. Et selon cette parution, la grande partie du problème se résume à une histoire de femme qui oppose le capitaine des Eperviers Emmanuel Adébayor à son coéquipier Serge Akakpo.

D’après le journal L’Alternative, tout a commencé lors de la CAN 2013 jouée en Afrique du Sud. Une compétition à laquelle Serge Akakpo, défenseur de Trabzonspor (Turquie) s’est rendu accompagné de sa petite amie, qui n’est autre que la sœur de Kalen Damessi, un autre international togolais également sélectionné pour cette compétition. Mais en pleine compétition, Serge Akakpo s’est vu voler sa copine par son capitaine Emmanuel Adébayor. L’actuel attaquant de Crystal Palace aurait passé toute la nuit d’avant les quarts de finale contre le Burkina Faso dans les bras de la copine de son coéquipier selon le journal togolais, et venait ainsi, par cet acte, de détruire les bonnes relations qu’il entretenait avec Serge Akakpo. Ce problème a fini par diviser le groupe des Eperviers. Résultat, l’équipe a régressé depuis la CAN 2013 et n’a pu obtenir sa qualification pour celle de 2015.

Par ailleurs, le problème entre les deux joueurs est bien loin d’être terminé, puisqu’Emmanuel Adébayor et Serge Akakpo se sont échangés de sales mots il y a quelques jours à l’hôtel où logeaient les Eperviers et surtout à quelques heures du départ des joueurs pour Monastir en vue du match contre la Tunisie (victoire 1-0 pour les Aigles du Carthage) dans la cadre de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Un match auquel Adébayor n’a pas participé. Et même s’il était bien présent lors de la manche retour contre la Tunisie à Lomé quelques jours après, le Togo n’a fait mieux qu’un nul 0-0 contre les Aigles et jouera les deux dernières journées calculette à la main.

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

8 Commentaires

  1. christiane Sanou

    Au secours !!!! Lamentable.

  2. PATHETIQUE.

  3. Aucun respect

  4. Aucun respect….. J’ai parfois honte d’être africain. P

  5. C’est toujours comme ça l’homme noir toujours inférieur

  6. Strazel)si tu a honte d’être africain tu peux te cthaa pour devenir blanc.terry de chelsea à volé la copine de son coéquipiers l8 il est noir aussi???

  7. Adebayor fut un bon joueur dans le passé quand il ne connaissait pas encore la gloire. L’argent l’a perdu il n’arrive plus et c’est dommage pour lui car il regorge de talent.
    Le foot se joue sur le terrain et en dehors du terrain la plus part des joueurs africains manquent de maturité et de professionnamaturité surtout de patriotisme. Leur mode de vie ne leur permet de passer au cap supérieur dans le foot, donc il manque de constance, blessure répété. C’est dommage pour l’Afrique qui regorge de talents mais voilà que ceux qui doivent montrer l’exemple par leur attitude se comportent comme des personnes immatures. C’est dommage pour Adebayor qui n’a pas su s’entourer.
    L’argent nous sert nous ne servons pas l argent. Nul de nous n’ira dans sa tombe avec l’argent.Sur ceux bonne continuation a l équipe du Togo et que la paix revienne au sein du groupe.????

  8. C’est toute un verite nos footballeurs manquent bcoup de maturité nous n’avons qune paire de fesses mais 2 3 ou 4 vehicules serviront a flasher ils sont entoures de profiteus ils peuvent ouvrir des compagnies et embaucher ou former les petits si le gouvernement manque d’initiatives

Comments are closed.