Afrique CAF LDC : Mission compliquée pour l’ ES Sétif face à Al Merrikh

ES Sétif

L’ ES Sétif  se déplace dans capitale soudanaise Khartoum pour affronter samedi Al Merrikh en match aller des 8èmes de finale de la Ligue des champions d’Afrique de football avec l’objectif de sauver son dernier « grand objectif » de la saison. Le champion d’Algérie en titre mise énormément sur une qualification à la phase de poules de la Ligue des champions pour sauver sa saison après son parcours en dents de scie en championnat, conjugué à une élimination en quarts de finale de coupe d’Algérie. L’Aigle noir reste sur une défaite en déplacement face au CR Belouizdad (1-0), samedi passé dans le cadre de la 24e journée du championnat de Ligue 1 algérienne.

« Maintenant, le plus important, c’est ce qui nous attend à Khartoum. C’est ce match-là qu’il ne faut pas rater, a confié Alain Geiger le coach de l’ ES Sétif.  Pour moi, la qualification se joue dans les deux matchs, mais il est très important de réussir le premier. Sur le plan psychologique, on peut prendre un ascendant qui va nous aider au match retour », souligne-t-il.

Le match de samedi sera « la dernière chance » pour l’Entente de réaliser l’ »objectif de qualification » pour la phase de poules de la Ligue des champions et sauver sa saison après avoir été sortie des courses pour le titre de champion de Ligue 1 et de la coupe d’Algérie.

L’entraîneur de l’ ES Sétif est conscient que la mission de son équipe très compliquée face à une formation qui nourrit l’espoir d’aller en finale de cette édition. « Il s’agit aussi d’une bonne équipe, qui est bien organisée et qui n’est pas là pour faire de la figuration. On doit faire très attention, tout en se montrant solidaires et déterminés. On doit veiller aussi à ce qu’on soit prêt physiquement le jour du match. J’attends beaucoup de choses des attaquants, en particulier, qui doivent se révolter à l’occasion. On sait très bien que marquer à l’extérieur va nous donner une sérieuse avance et un avantage considérable en prévision du match retour. Il faut marquer au moins un but, c’est très important », fait-il savoir.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com