Afrique CAF LDC : Le MO Béjaïa prêt à relever le défi face au Zamalek

MO Béjaïa

Le MO Béjaïa reprend le chemin de la compétition africaine, aujourd’hui, à l’occasion de la manche aller des huitièmes de finale de la CAF Ligue des Champions. Les Crabes affrontent le Zamalek d’Egypte au stade de Petrosport du Caire.

Les Crabes du MO Béjaïa ont un rendez-vous avec l’histoire. Le match face au géant du Caire revêt une grande importance pour le représentant du football algérien qui doit faire le maximum pour réussir un bon coup au Caire avant la manche retour. Un résultat positif demeure impératif pour conserver leurs chances intactes pour la qualification au prochain tour, même si la tâche ne s’annonce pas du tout facile devant la redoutable équipe Zamalek. Mais l’entraineur du MO Béjaïa Abdelkader Amrani reste confiant.

«Nous allons disputer un match important face au Zamalek qui ne sera pas facile pour nous. De ce fait, on tâchera de faire de notre mieux pour être à la hauteur et réussir le meilleur résultat possible qui nous permettra d’aborder la manche retour avec un moral au beau fixe. La volonté des joueurs aura à peser dans cette rencontre et je suis convaincu que nous allons relever le défi, et ce, bien que l’adversaire du jour ne va pas se laisser faire», a confié le technicien algérien.

Malgré la difficulté de la tâche face à une équipe de Zamalek qui n’est pas facile à manier chez elle et qui n’est plus à présenter sur le plan continental, les béjaouis affichent une grande détermination à relever le défi et surtout à réussir le meilleur résultat possible qui leur permettra d’aborder la manche retour avec un moral au beau fixe. Toutefois, le coach reste raisonnable et reconnaît la difficulté de la tâche qui attend son équipe, ce samedi.

«Comme je l’ai déjà dit, on part à chances égales. Mais cette fois-ci on doit être généreux et coriaces aussi. Il y a certes la pression du match qui se fait ressentir, vu que nous voulons, comme le Zamalek, la qualification aux poules. On n’a rien à perdre donc, on doit prouver à tout le monde qu’on n’est pas là par hasard. Nous respectons le Zamalek qui joue bien au ballon et qui reste l’une des meilleures équipes en Afrique, mais le MOB aussi a des atouts à faire valoir et les moyens de passer cet écueil.»

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com