Antilles Standard- Yohann Thuram : « J’ai eu des moments difficiles »

Yohann-Thuram

Yohann Thuram fera son retour entre les perches du Standard ce dimanche à Mouscron. Le Guadeloupéen devrait disputer demain au Canonnier son dernier match sous la vareuse du Standard. En trois saisons à Liège, il n’aura disputé que 40,5 % du temps de jeu, mais il sera resté jusqu’au bout un grand professionnel.

« Cela fait plaisir de ragoûter à la compétition », dit le neveu de Lilian Thuram au micro de La Dernière Heure. Il a vécu sa mise à l’écart avec philosophie. « J’ai eu des moments difficiles. Je me suis posé des questions. Je me suis remis en question. Mais je n’ai rien lâché et j’ai redoublé d’efforts dans le travail. Ce match de dimanche, c’est un peu comme une récompense. »

C’est donc loin de Sclessin, à l’autre bout du pays, que le gardien français prendra congé du Standard, tant il est clair qu’à douze mois de l’expiration de son contrat et avec le statut de numéro 3, il désertera durant cet été les bords de Meuse pour tenter de relancer une carrière qui, en trois ans de présence en Cité ardente, s’est dangereusement enlisée.

« Le Standard n’était pas dans une bonne spirale, moi le premier. Je comprends leur réaction. Il faut savoir assumer ses responsabilités. J’ai eu le temps de digérer cela. Je me tourne vers le futur même si je n’ai pas encore réfléchi à mon avenir. Je savais que l’arrivée de Victor Valdés allait compliquer les choses pour moi. Mais j’étais impatient de le côtoyer. On connaît tous son palmarès. Et on n’est pas déçu ! Il apporte son vécu et on est comme des éponges; on absorbe tout ce qu’il donne. Ce n’est que du bonus. La plus grande chose que j’ai apprise à son contact ? Son humilité. »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com