Afrique Accusations de fraude: Didier Drogba s’explique encore

ddrdog

Didier Drogba fait l’actualité ces derniers jours. Au delà de son premier but de la saison avec l’Impact Montréal samedi dernier, ce sont les accusations de fraude portées contre lui et sa Fondation qui retiennent les attentions. dans une interview à RFI (Radio France Internationale), l’Ivoirien se défend encore.

« Je ne comprends pas ce qui m’est reproché. Ce qui m’est reproché, c’est d’avoir dépensé seulement 1% des fonds levés. Mais les gens devraient s’estimer heureux. Car malgré tout l’argent qui reste, on a quand même fait des opérations, on a travaillé« , confie Drogba qui avait déjà dévoilé un communiqué la semaine dernière.

« A la base, je voulais faire construire cinq cliniques en Côte d’Ivoire. Puis il y a eu le contexte politique qui a freiné ce projet. Cette situation m’a alors poussé à réfléchir à un projet alternatif. A ce moment-là, je me suis dit : « D’ici cinq ans à dix ans, je vais arrêter de jouer au football. Il va falloir  trouver d’autres moyens de lever des fonds. Parce que les sponsors ne vont plus continuer à être présents comme à la belle époque où je jouais… » Donc, j’ai réfléchi à un moyen de garder ces cliniques fonctionnelles. Je me suis alors dit que ça ne servait à rien de faire cinq cliniques, mais qu’il valait mieux en créer une à Abidjan et trouver un autre moyen d’aller vers les gens. C’est là qu’est venue l’idée d’une clinique mobile« .

L’ancien buteur de Chelsea compte bien poursuivre le Daily Mail, auteur des accusations: « on est obligé parce que c’est diffamatoire ! Ils nous ont envoyé un document avec seize questions, il y a une dizaine de jours. On a répondu à toutes leurs questions. Mais malgré ça, ils ont quand même publié [l’article]. Si on sort gagnant de cette procédure, ça ne pourra faire que du bien à la fondation« .

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com