Athlétisme Marathon de Londres : Le Kenya brille grâce à Eliud Kipchoge et Jemima Sumgong

Marathon de Londres

Alors que l’Ethiopie avait trusté les victoires sur le Marathon de Paris, le Kenya a répondu présent au Marathon de Londres, avec record du parcours, d’Eliud Kipchoge chez les hommes, et de Jemima Sumgong, qui a pourtant chuté durant la course. Plus de 58 000 coureurs au départ pour cette énorme édition 2016 du Marathon Londonien. Les meilleurs mondiaux ont encore une fois fait le spectacle avec l’incroyable Kenyan Eliud Kipchoge qui signe la 3eme meilleure performance de tous les temps.

Le Kényan Eliud Kipchoge, 31 ans, a comme en 2015 remporté dimanche la 36e édition du Marathon de Londres en 2 h 3 min 5 sec, temps officieux à 8 secondes du record du monde de Dennis Kimetto (2:02.57). Kipchoge a devancé son compatriote Stanley Biwott (30 ans) au terme d’une course rapide, disputée dans des conditions parfaites et seulement ralentie par la lutte tactique entre les deux hommes dans le final. Kenenisa Bekele complète le podium. La course était partie sur un rythme de folie. Bien trop rapide. Après 10 km de course, les hommes de tête comptaient 47 secondes d’avance sur les temps de passage du record du monde de Kimetto. Un rythme de fou que Kipchoge a sans doute payé sur la fin.

Chez les femmes, la bataille a été rude entre Jemima Sumgong et Tigist Tufa. Mais la Kenyane a su faire parler son finish pour prendre le meilleur sur l’Ethiopienne en 2h22’58’’. Le podium est complété par une autre Kenyane, Florence Kiplagat, qui a détaché dans le final Volha Mazuronak pour s’assurer de la troisième place. Une course qui a été marquée par la chute de Jemima Sumgong durant la course, la Kenyane a eu la tête qui a tapé contre le bitume mais elle est parvenue à se relever pour aller chercher la victoire à cette édition du Marathon de Londres.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com