Afrique FIFA : L’ AFAD gagne un procès contre Malaga

AFAD

L’ AFAD est sorti gagnant dans l’affaire qui l’opposait à Malaga pour le transfert lointain de Bobley Anderson. La FIFA a finalement tranché en faveur du club dirigé par Jacques Anouma et qui bénéficie de l’argent, leur permettant de renflouer leur caisse.

L’ AFAD peut s’estimer heureux après avoir remporté le conflit qui le mettait aux prises avec les responsables de Malaga, club de la Liga espagnole. Après décision de la FIFA, le club dirigé par Jacques Anouma s’en sort avec un montant de 17 millions Fcfa, somme versée par le club espagnol suite au transfert de Bobley Anderson, via le WAC du Maroc.

« l’ AFAD s’est réjoui du fait que cette somme, bien que modeste, vienne quelque peu soulager la trésorerie du club et permettre ainsi de régler quelques obligations en suspend », peut-on lire sur le site officiel des Académiciens.  Le club ivoirien attend la fin des procédures pour percevoir ce montant.

Malaga ne s’est pas présenté seul devant la FIFA. Le club marocain aussi a répondu devant les juridictions de l’instance suprême du football concernant cette affaire de transfert : « Les procédures engagées vis à vis dudit club sont d’ailleurs en cours au niveau de la Commission de discipline de la Fifa »

Transféré à WAC en 2012, Bobley Anderson a rejoint Malaga une saison plus tard. L’attaquant ivoirien se trouve actuellement sans  club.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com