Afrique Patrick Ekeng avait des « problèmes cardiaques sérieux »

ekeng

Les premiers résultats de l’autopsie réalisée sur Patrick Ekeng, footballeur camerounais décédé le 6 mai dernir en Roumanie lors d’un match révèlent de « problèmes cardiaques sérieux ». C’est ce qu’a indiqué le médecin légiste Abdo Salem, de l’Institut médico-légal de Bucarest, dans un communiqué.

La chute sur la pelouse d’Ekeng résulterait d’une hypertrophie, un développement trop important du ventricule gauche. Et il présenterait plusieurs anomalies au niveau des artères. Nénamoins les résultats complets de l’autopsie après des examens toxicologiques seront connus dans une quinzaine de jours.

Le Dinamo Bucarest, club auquel appartient Ekeng depuis janvier dernier, a décidé de lui rendre hommage. Le numéro 14 que portait le Lion indomptable ne sera plus jamais porté au sein du club et la formation roumaine a décidé d’offrir le Trophée de la Coupe nationale à al famille éplorée en cas de victoire.

Passé par le Mans en France, l’ancien de Lausanne Sport en Suisse avait 26 ans.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com